Connexion Cotisation Membre 2023 par CB Nous contacter

Exercer le shiatsu en entreprises ou en associations :

Exercer le shiatsu en entreprises ou en associations :


Namikoshi écrivait lui-même dans son "traité de thérapeutique manuelle japonaise Shiatsu" que:

 

"le Shiatsu donnera une vitalité nouvelle à l'employé de bureau et stimulera en lui l'esprit d'entreprise dont il ne se serait jamais cru capable. ".

On voit bien, au-delà du caractère suranné du propos, combien la pratique et l'action du Shiatsu sont perçues et voulues comme globales et agissantes tant sur les plans physique que psychique. Le fait que le Shiatsu soit une pratique "vivante" où différents courants coexistent en est également un signe incontestable.   Michel Odoul

 

Entreprises: pourquoi exercer en entreprise ?

Il existe, à notre sens, plusieurs motivations pour proposer aux entreprises d’ouvrir la porte au Shiatsu :

  • Le manque de temps :

A notre époque dite « moderne », peu de place est réservée au bien-être. Peu de personnes ne s’accordent « un temps pour soi », pourtant indispensable au corps et à l’esprit pour se mettre au repos, renforcer le système immunitaire...

Le fait de recevoir un Shiatsu, sans avoir de temps de déplacement  à ajouter est un avantage considérable. Selon les entreprises les séances peuvent être réalisées sur le temps de travail des collaborateurs, ou sur les heures de déjeuner, ou en fin de journée. Faites des séances ciblées, donc plus courtes, de 30mn à une heure. Votre flexibilité est nécessaire.

  • La prise en charge financière :

Plusieurs modalités peuvent être proposées.

  1. La plus courante est la prise en charge totale par l’employeur sur un forfait, ou au nombre de séances.
  2. Vous pouvez également proposer une prise en charge partielle de l’employeur, complétée à chaque séance par le collaborateur. Cette situation est plus courante, lorsque l’employeur est en fait le Comité d’Entreprise. Attention à la gestion qui est beaucoup plus compliquée et rigoureuse.
  3. Vous pouvez également faire des permanences au sein de l’entreprise. Les collaborateurs prennent rdvs directement auprès de vous et vous règlent directement.
  • La fidélisation

C’est une préoccupation de plus en plus importante au sein des entreprises, comment fidéliser ses collaborateurs ? Comment leur donner envie de rester, de ne pas partir à la concurrence. Le Shiatsu en entreprise reste en France encore assez rare.

  • La compréhension du bien-être 

C’est sans doute la clé de demain, d’aujourd’hui, avant tout se sentir bien, être bien ! Etre bien dans son corps et dans sa tête pour être plus performant, plus à l’écoute, plus ouvert, plus créatif… .

  • Récompenses de collaborateurs :

C’est une intervention ponctuelle. Elle a pour objectif de remercier les collaborateurs par rapport à un évènement particulier. Nous citerons quelques exemples tels que fin d’un projet important,  changement majeur au sein de l’entreprise (et/ou d’une équipe), séminaire d’entreprise…

  • Parce qu’il y a une obligation légale

 

Source : APICIL
De larges obligations « Bien-être » pour l’employeur:   L’employeur est responsable de la santé et de la sécurité des salariés dans son entreprise. Cette obligation de sécurité lui est imposée par la loi. Elle est assez large et ne se limite pas à la prévention des accidents du travail ou des maladies professionnelles. Elle vise en effet tous les risques auxquels le salarié peut être exposé dans son travail, y compris les risques psychosociaux (stress, dépression, anxiété, troubles musculo-squelettiques, etc.). Tous les employeurs sont concernés.
Les principales obligations de l’employeur sont :
  • Assurer et protéger la santé physique et mentale des salariés,
  • Engager des actions de prévention, d’information, de formation, avec des moyens adaptés,
  • Identifier et prévenir les risques psychosociaux.

 

Le bien-être de vos salariés compte pour vous : source cadre emploi

Si vous souhaitez pratiquer en entreprise, il peut être intéressant de vous associer à d’autres praticiens de bien-être, afin de proposer du multi-activités.

Comment se faire connaitre auprès des entreprises ?

C’est le point le plus complexe. Les entreprises sont submergées de sollicitations diverses et variées, aussi les « démarchages » téléphoniques ou flyers ne nous semblent plus appropriés.
Ce que nous vous suggérons :

  1. Intégrer des réseaux d’entrepreneurs de votre région. Il en existe de multiples, avec chacun son mode de fonctionnement et ses cibles. Faites-vous inviter dans plusieurs de ces réseaux, et ensuite choisissez celui, ou ceux, qui vous convient.
  2. Proposer des séances découvertes. Séances gratuites sur un nombre de collaborateurs, que vous aurez défini à l’avance. Demandez en retour un témoignage.
  3. Participer à des salons professionnels de votre région. Regroupez-vous pour financer un stand.
  4. Utilisez les réseaux sociaux. Attention, il est important de mettre à jour régulièrement vos informations, sinon vous donnerez une image passive et les entreprises aiment bien quand ça bouge !

Les pré-requis logistiques pour la pratique en entreprise :

  • Une salle à l’écart des bruits ambiants : Il est important que le receveur puisse se « déconnecter » rapidement ; s’il entend les bruits le reliant à son activité professionnelle quotidienne, son esprit aura plus de difficulté à s’en extraire.  Cela vous permettra de pouvoir mettre une petite musique douce, si vous pratiquez en musique. Le point peut-être le plus important est de permettre à votre receveur de pouvoir s’exprimer en toute liberté. Il va sans dire que vous vous serez engagé moralement, et pourquoi pas par écrit, à ne divulguer aucune information reçue en séance.
  • Table, futon ou chaise de massage, à vous de voir en fonction de l’espace qui vous sera accordé, et de l’objectif que vous avez défini avec la société.
  • Une possibilité d’aérer entre chaque séance
  • Un point d’eau à proximité
  • Votre RCP : vous donnerez une copie de votre Responsabilité Civile Professionnelle, montrant que vous êtes à jour de vos cotisations et que celle-ci couvre votre activité dans des lieux extérieurs tels que les entreprises.

En plus pour les assos : bénévolats et/ou rémunérations (expérience)

Pic

Haut
Back to top